Groupe de parole

La création de ce groupe de parole répond aux attentes de plusieurs familles. Il est animé par groupe de paroleles bénévoles de l’équipe dont l’expérience et les parcours professionnels (médecin, psychiatre, éducation nationale) permettent aux participants d’échanger en toute confiance.
Ce groupe se réunit une fois par mois depuis le mois d’Avril 2016  avec des retours de cette expérience très favorables, de l’aveu même des participants (lire les témoignages ci-dessous).

Le débat s’instaure autour des expériences de chacun et du partage de celles-ci. A cet effet, certains ont même échangé avec l’ensemble du groupe des videos via internet.
Au travers de ce groupe de parole, les participants peuvent se soutenir mutuellement et sortir de leur isolement. En effet, partager des sentiments mêlés de culpabilité n’est pas aisé. La difficulté à refaire confiance, à faire entendre sa souffrance est difficile à vivre, le groupe de parole est un lieu de vraie compréhension et de partage d’expériences.

Il permet aussi la recherche permanente de solutions et de stratégies. C’est d’ailleurs au lendemain d’une réunion que la décision de faire hospitaliser une jeune femme a été appliquée avec son accord et a permis « sa sortie ». Son cas avait évoqué à de nombreuses reprises. Le groupe a accueilli chaleureusement cette jeune femme, tout juste sortie de son hospitalisation et en cours de soins.

En fin d’année 2016, un jeune couple de victimes sortis d’emprise et un couple dont le fils est encore sous emprise conjugale et ne voit plus leur fils depuis 2-3 ans se sont joints au groupe.

QUELQUES TEMOIGNAGES :

« Le groupe de parole est intéressant, instructif avec de nombreux échanges et interactif.  Il permet de s’exprimer, sachant que on s’y sent bien, contrairement à « l’extérieur » et ses jugements ».

« Merci infiniment d’avoir pris l’initiative de créer ce groupe de parole et de nous y avoir invités. Au début, nous étions septiques, ne voyant pas l’aide que nous allions trouver mais, petit à petit, nous y avons été compris, conseillés et soutenus. Dans notre longue et grande solitude, chaque rendez-vous est attendu comme un » ilot » où chacun peut s’exprimer, raconter et échanger en toute confiance. Nous nous sentons tous concernés par l’histoire de » l’autre ».

« C’est vraiment super de pouvoir échanger dans un groupe car cela permet de se sentir compris et de découvrir différentes histoires d’emprise sectaire. Cela aide beaucoup de se dire que l’on est pas seuls ».

« Ce groupe de paroles a permis de rencontrer des personnes partageant les mêmes doutes, angoisses, culpabilité, cela a permis d’échanger nos expériences et parfois d’entrevoir des solutions ou d’apporter un peu d’espoir ».